Relations politiques

L'Allemagne constitue l'une des grandes puissances politiques et économiques à l'échelle de l'Europe et du monde. Première puissance économique européenne, moteur avec la France de la construction de l'Union européenne, l'Allemagne s'avère pour le Québec un pays avec lequel d'excellentes relations politiques, économiques et culturelles se sont développées au fil des décennies.

Des liens particulièrement étroits se sont par ailleurs tissés avec un Land, la Bavière, en plus de ceux avec la Saxe, qui a reconnu le Québec comme un partenaire international privilégié en 2011.

En 1971, le Québec a ouvert officiellement une première représentation en Allemagne, à Düsseldorf. Celle-ci acquérait le statut de délégation en 1976, puis de délégation générale de 1992 à 1996.

En 1997, un bureau était officiellement inauguré à Munich. Celui-ci est devenu une délégation générale en 2006 avec la publication de la nouvelle Politique internationale du Québec.

À cette même occasion, l'Antenne culturelle du Québec à Berlin, créée en 1999, a également été rehaussée en un Bureau du Québec. Les activités culturelles soutenues par le Bureau et la participation d'artistes québécois à de grands événements en Allemagne procurent une très bonne visibilité au Québec. En 2011 seulement, plus de 600 prestations culturelles québécoises ont été présentées dans ce pays.

Les relations avec l'État fédéral allemand ont notamment été favorisées lors des missions officielles du premier ministre à Berlin, en janvier 2004 et en juillet 2006, et de celles des ministres des Relations internationales Pierre Arcand, en avril 2009, et Monique Gagnon-Tremblay, en novembre 2011.

Il convient également de souligner le passage à Berlin, en janvier 2008, du ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, venu promouvoir le projet de partenariat économique entre le Canada et l'Union européenne, un dossier prioritaire pour le Québec.

Enfin, il existe des exemples concrets de ces échanges bilatéraux, en dehors des relations économiques. Par exemple, la conclusion d'une entente en matière de sécurité sociale entre le Gouvernement du Québec et le gouvernement de la République fédérale d'Allemagne, en 1987, laquelle a été renouvelée en 2011.

Notons également une entente datant de 1992 entre le Gouvernement du Québec et le gouvernement allemand concernant l'ouverture d'une école allemande à Montréal (l'école Alexander von Humboldt, un établissement privé non subventionné par le Québec).

Dernière mise à jour : 2016-09-12 15:41:11