Nos actions
2 août 2017

Trois projets de jeunes Ivoiriens portant sur la lutte contre les changements climatiques soutenus par le Gouvernement du Québec

À l’occasion du Marché aux projets 2017, la directrice générale des affaires francophones et multilatérales du ministère des Relations internationales et de la Francophonie, Christina Vigna, a remis trois bourses de mobilités à de jeunes Ivoiriens, Abdua Boua Fabrice, Cisse El Hadj et Elobra Sandrine, pour des projets favorisant la lutte contre les changements climatiques en Côte d’Ivoire. Photo : LOJIQ

En marge des Jeux de la Francophonie et à l’occasion du Marché aux projets organisé par Les Offices jeunesse internationaux du Québec (LOJIQ), trois bourses de mobilité ont été décernées à de jeunes Ivoiriens pour des projets favorisant la lutte contre les changements climatiques en Côte d’Ivoire. Ces bourses, remises dans le cadre de l’Initiative jeunesse de lutte contre les changements climatiques par la directrice générale des affaires francophones et multilatérales du ministère des Relations internationales et de la Francophonie, Christina Vigna, leur permettront de développer leur projet par le biais d’une expérience au Québec.

Ces projets sont les suivants :

  • Projet Écoloton : Par l’entremise d’activités menées par les élèves et leur famille, le projet Écoloton, porté par Cisse El Hadj, souhaite faire de l’écologie par l’éducation en incluant les pratiques écoresponsables dans le cursus scolaire officiel dès le plus bas âge. Voir la vidéo du lauréat.
  • Entreprise Biotricool : L’entreprise Biotricol et son cofondateur Abdua Boua Fabrice proposent de convertir en alcool médical désinfectant, cicatrisant et antiseptique les déchets polluants issus de la transformation du manioc, aliment omniprésent dans l’alimentation ivoirienne. Voir la vidéo du lauréat.
  • L’organisation Les amis de la mangrove : Avec son projet, la lauréate Elobra Sandrine vise à préserver 500 hectares de mangroves, écosystème naturel menacé de disparition, par la création d’activités d’écotourisme, dont des randonnées et des ateliers culturels respectant l’environnement. Voir la vidéo de la lauréate.

À propos du Marché aux projets
Le Marché aux projets 2017 est une initiative portée par les quatre opérateurs institutionnels de mobilité jeunesse dans la Francophonie, à savoir LOJIQ, le Bureau international jeunesse de la Fédération Wallonie-Bruxelles, la section française de l’Office franco-québécois pour la jeunesse et l’Institut mexicain de la jeunesse.

Ce concours vise à accorder un espace d’expression à la jeunesse, à soutenir le développement de ses idées et à renforcer sa place dans la Francophonie. Il valorise la créativité et l’innovation, et témoigne de l’importance de la mobilité jeunesse. Concrètement, les jeunes francophones étaient invités à réaliser une courte capsule vidéo pour présenter un projet qui leur tient à cœur. Un vote public a été organisé en parallèle et les vidéos ayant reçu le plus de votes ont été nommées lauréates.

Le 3e Marché aux projets s’est déroulé au Pavillon de la Francophonie à Abidjan du 20 au 29 juillet 2017, dans le cadre des 8es Jeux de la Francophonie. Plus de 200 projets ont été soumis.

À propos de l’Initiative jeunesse de lutte contre les changements climatiques
Ce programme de 1,39 million de dollars sur cinq ans vise à renforcer les capacités des pays francophones les plus vulnérables aux changements climatiques en soutenant la participation active des jeunes à la lutte contre les changements climatiques. L’Initiative jeunesse fait partie d’un ensemble de trois mesures de coopération climatique internationale annoncées par le premier ministre lors de la Conférence de Paris sur le climat, en 2015.

Ce programme est coordonné par le ministère des Relations internationales et de la Francophonie et soutenu par le Fonds vert du Gouvernement du Québec. LOJIQ et l’Institut de la Francophonie pour le développement durable sont responsables de sa mise en œuvre.


Nos actions