Nos actions
16 févr. 2009

Le ministre Arcand en mission à New York et Washington

L’édifice abritant le Bureau du Québec à Washington.

Le ministre des Relations internationales et ministre responsable de la Francophonie, Pierre Arcand, se rendra cette semaine à New York et Washington D.C. afin d’établir un premier contact avec les milieux politique, économique et institutionnel américains. Cette visite survient à peine un mois après l’arrivée au pouvoir de la nouvelle administration américaine au moment où le Québec et les États-Unis sont confrontés aux effets de la crise économique mondiale.

« Je souhaite prendre le pouls de New York et de Washington, où sont discutés plusieurs enjeux d’intérêt stratégique pour le Québec, et témoigner de toute l’importance qu’accorde notre gouvernement à l’intensification de ses relations avec les États-Unis. Je suis persuadé que nos intérêts mutuels nous conduiront à relever ensemble les défis communs auxquels nous sommes actuellement confrontés », a déclaré le ministre Arcand.

À New York, les mardi 17 et mercredi 18 février, le ministre rencontrera notamment Marisa Lago, présidente de l’Empire State Development Corporation, ainsi que Thomas Donlon, directeur du New York State Office of Homeland Security. À Washington, ces vendredi et samedi, le ministre sera reçu au U.S. Department of State par Roberta Jacobson, responsable des dossiers Canada, Mexique et ALÉNA. Il rencontrera aussi l’ambassadeur du Canada à Washington, Michael Wilson, et le président directeur du prestigieux Woodrow Wilson International Center for Scholars, Lee Hamilton. Le ministre profitera également de son passage dans la capitale américaine pour assister à la National Governors Association (NGA), un forum rassemblant tous les gouverneurs américains. La NGA a pour mission de promouvoir le rôle des États dans la fédération américaine, d’être la voix des États sur des dossiers d’intérêts nationaux et de permettre l’échange d’information sur les meilleures pratiques en matière de gouvernance et de politiques publiques.

Rappelons que le Québec dispose de six représentations aux États-Unis, dont la Délégation générale à New York et un bureau à Washington. Le gouvernement du Québec entretient d’étroites collaborations avec plusieurs États américains en matière d’économie, d’énergie, d’environnement, de sécurité publique et de culture, entre autres.

Relations Québec–États-Unis
Nos actions