Logo du gouvernement du Québec.

Ministère des Relations
internationales et de la Francophonie

Nos actions
9 avr. 2009

Lancement de l’Observatoire démographique et statistique de l’espace francophone

L’Université Laval a inauguré le 9 avril l’Observatoire démographique et statistique de l’espace francophone (ODSEF) en présence du ministre des Relations internationales et ministre responsable de la Francophonie, Pierre Arcand, et de représentants de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) et de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). En plus d’abriter l’Observatoire, l’Université Laval assume la direction scientifique de ce projet qui contribuera à l’élaboration d’un tableau d’ensemble permanent sur l’évolution de la situation du français dans l’espace francophone.

L’ODSEF sera dirigé par Richard Marcoux, professeur au Département de sociologie de la Faculté des sciences sociales. Les études menées à l’Observatoire permettront de suivre l’évolution du français au sein des populations de la Francophonie. Les résultats de ces travaux seront mis à la disposition de l’Observatoire de la langue française de l’OIF de façon à compléter, sur le plan démolinguistique, son tableau de bord de l’état du français dans le monde. Plusieurs des activités de l’ODSEF toucheront l’Afrique, un continent de plus en plus important pour la démographie de la Francophonie, selon son directeur. Cet observatoire mènera également des actions visant à assurer la sauvegarde et la mise en valeur du patrimoine démographique et statistique des membres de la Francophonie.

Rappelons que la création de l’ODSEF tire son origine d’un engagement pris par le premier ministre Jean Charest à l’occasion du XIIe Sommet de la Francophonie qui a eu lieu à Québec en octobre dernier.

L’Observatoire a pu voir le jour grâce aux contributions, sur quatre ans, du ministère des Relations internationales (350 000 $), de l’AUF (100 000 euros ou 160 000 $) et de l’OIF (80 000 euros ou 130 000 $). L’Université Laval assume le salaire du directeur de l’Observatoire et donne accès à ses ressources documentaires, ses locaux et ses équipements.

Communiqué
Nos actions