Logo du gouvernement du Québec.

Ministère des Relations
internationales et de la Francophonie

Nos actions
27 avr. 2009

Entente Québec-France : signature de 14 nouveaux Arrangements de reconnaissance mutuelle

MM. Joyandet et Arcand en point de presse. Photo : Patrick Lazic/DGQP

Quatorze Arrangements de reconnaissance mutuelle (ARM) ont été signés à Paris le 27 avril entre les autorités québécoises et françaises. Ces signatures ont eu lieu à l’occasion de la première réunion du comité bilatéral chargé de la mise en œuvre de l’Entente Québec-France sur la reconnaissance des qualifications professionnelles, que coprésidaient le ministre des Relations internationales et ministre responsable de la Francophonie, Pierre Arcand, et le secrétaire d’État chargé de la Coopération et de la Francophonie, Alain Joyandet.

Les ARM signés concernent 3 ordres professionnels, soit les comptables agréés, les comptables généraux licenciés et les travailleurs sociaux, ainsi que 11 métiers réglementés provenant principalement du secteur de la construction, mais aussi hors construction. Ces signatures portent à 16 le nombre total d’ARM conclues entre corps professionnels et métiers réglementés français et québécois. Rappelons qu’un ARM a récemment été signé entre les ordres professionnels des architectes français et québécois.

« Ces Arrangements vont lever un obstacle de plus en facilitant et accélérant la reconnaissance des qualifications professionnelles. Dans un contexte de concurrence mondiale et de changements démographiques, le recrutement de travailleurs qualifiés nous permettra de répondre plus efficacement à nos besoins de main-d’œuvre dans plusieurs secteurs d’activité », a déclaré le ministre Arcand.

Par ailleurs, les opticiens d’ordonnance, les physiothérapeutes et les technologues en radiologie médicale se sont engagés le 27 avril à signer un ARM d’ici décembre 2010. De plus, des négociations seront entamées pour les infirmières, les orthophonistes et d’autres métiers réglementés. On prévoit que près d’une centaine d’accords similaires seront ainsi signés entre les autorités françaises et québécoises au cours des deux prochaines années.

L’Entente Québec-France en matière de reconnaissance mutuelle des qualifications professionnelles a été signée à Québec le 17 octobre 2008 par le premier ministre du Québec, Jean Charest, et le président français, Nicolas Sarkozy.

Vidéo de la conférence de presse
Entente Québec-France sur la reconnaissance des qualifications professionnelles
Nos actions