Nos actions
15 mai 2009

L’Université du Québec à Chicoutimi remporte le Prix Hector-Fabre 2009

De g. à d. : Stéphane Aubin, professeur et responsable des programmes de maîtrise au Maroc, Maryse Gaudreault, députée de Hull, et Guy Robert, professeur et responsable des partenariats au Liban et en France. Photo : Normand Huberdeau

Au nom du ministre des Relations internationales et ministre responsable de la Francophonie, Pierre Arcand, son adjointe parlementaire et députée de Hull, Maryse Gaudreault, a remis le 15 mai le Prix Hector-Fabre 2009 à l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) pour son projet Délocalisation de programmes de formation universitaire à l’international. Ce prix, assorti d’une bourse de 25 000$, a été remis lors des assises de l’Union des municipalités du Québec à Gatineau.

L’UQAC s’est donné comme mission de former des étudiants à l'étranger grâce à la délocalisation de programmes en partenariat avec des pays hôtes. Ce projet consiste à offrir des formations de 1er et 2e cycles en gestion et en informatique en envoyant des professeurs enseigner des programmes de l’UQAC aux étudiants de pays tels que le Maroc, la Chine, la Colombie, le Liban et le Sénégal. Les professeurs québécois jouent ainsi le rôle d’ambassadeurs en faisant connaître le Québec et la région du Saguenay aux jeunes du monde. Depuis 10 ans, près de 5 500 étudiants se sont inscrits à ces programmes et 3 000 en sont déjà diplômés.

De plus, l'UQAC a établi en 2006 un plan d'action qui vise à accueillir 1 000 étudiants étrangers d’ici 2010.

M. Arcand a tenu à saluer l’audace d’une telle initiative qui contribue notamment au maintien d’une offre éducative de qualité dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean. « Grâce à ce genre de projet, des étudiants de tous les coins du monde découvrent une région magnifique de chez-nous et l’image du Québec sur la scène internationale s’en trouve rehaussée », a souligné le ministre.

Créé en 2001, le Prix Hector-Fabre est décerné aux deux ans par le ministère des Relations internationales à des organismes régionaux qui mettent de l'avant des projets qui assurent le rayonnement international d'une région du Québec. Le Secrétariat à la mise en marché pour la Gaspésie et les Îles de la Madeleine, le Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscaminque, le Festival international de la poésie de Trois-Rivières et la Fondation des Jardins de Métis du Bas-Saint-Laurent en ont été les récipiendaires en 2001, 2003, 2005 et 2007 respectivement.

Hector Fabre a été le premier représentant du Québec à l’étranger. Il a été nommé agent général du Québec en France en 1882.

Prix Hector-Fabre
Nos actions