Logo du gouvernement du Québec.

Ministère des Relations
internationales et de la Francophonie

Nos actions
21 mai 2009

L’ISO à Québec : autour d’une norme du développement durable

De g. à d. : le directeur du BNQ, Jacques Girard, le président du Groupe de travail de l’ISO sur la responsabilité sociétale, Jorge Cajazeira, le premier ministre Charest et le directeur de la Normalisation au Conseil canadien des normes (CCN), Michel Bourassa. Photo : Marc-André Grenier

Quelque 400 experts de plus de 80 pays participent à Québec jusqu’au 22 mai à la 7e réunion du Groupe de travail de l’ISO (Organisation internationale de normalisation) sur la responsabilité sociétale. Cette rencontre vise à définir la norme ISO 26000, qui guidera l’intégration des principes de développement durable dans la gestion des organisations. Le premier ministre Jean Charest et le ministre des Relations internationales et ministre responsable de la Francophonie, Pierre Arcand, se sont adressés aux participants à cet événement.

D’entrée de jeu, le premier ministre Jean Charest a tenu à saluer le travail des experts engagés dans l’élaboration d’une norme internationale en matière de développement durable. Le ministre Arcand a affirmé de son côté que les bouleversements économiques, sociaux et environnementaux des dernières années exigeaient des actions concrètes afin de garantir un développement et une prospérité qui soient respectueux du bien-être collectif.

M. Arcand a en outre insisté sur le rôle joué par la Francophonie dans la définition du concept de responsabilité sociétale, indiquant que l’Institut de l’énergie et de l’environnement de la Francophonie (IEPF) avait pris part aux travaux visant la publication des lignes directrices de la norme ISO 26000. Le ministre a également rappelé que la responsabilité sociétale fut l’un des sous-thèmes discutés lors du XIIe Sommet de la Francophonie tenu à Québec en 2008, au cours duquel les pays francophones se sont engagés à renforcer la solidarité et la coopération économiques ainsi qu’à promouvoir la responsabilité sociétale de leurs entreprises.

M. Arcand s’est félicité de la tenue de cette rencontre à Québec qui démontre, selon lui, le dynamisme du Québec en matière de développement durable et de responsabilité sociétale. Il a notamment mentionné à cet effet l’adoption en 2006 de la Loi sur le développement durable ainsi que la Stratégie gouvernementale de développement durable 2008-2013.

Tenue pour la première fois en sol francophone, cette réunion du Groupe de travail de l’ISO sur la responsabilité sociétale est organisée par le Bureau de normalisation du Québec (BNQ) avec l’appui du ministère des Relations internationales. Elle était précédée, les 14 et 15 mai, d’un colloque intitulé ISO 26000 – Autour de la responsabilité sociétale des organisations.

Allocution du ministre Arcand (français et anglais; anglais)
Colloque ISO 26000 – Autour de la responsabilité sociétale des organisations
Nos actions