Logo du gouvernement du Québec.

Ministère des Relations
internationales et de la Francophonie

Nos actions
25 mai 2009

Plan d’action 2009-2014 de la Politique internationale du Québec

Le nouveau Plan d’action 2009-2014 de la Politique internationale du Québec a été rendu public le 25 mai par le ministre des Relations internationales et ministre responsable de la Francophonie, Pierre Arcand, à l’occasion d’un déjeuner-causerie du Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM). « Ce plan d’action, produit d’une vaste concertation des ministères sectoriels, assure une synergie de l’action internationale déployée par l’ensemble de l’État permettant ainsi de renforcer la capacité d’influence et d’action du Québec dans le monde », a déclaré Pierre Arcand.

Le Plan d’action 2009-2014 poursuit le travail amorcé par le Plan d’action 2006-2009 et tient compte de la transformation accélérée de l’environnement international, de la mondialisation des échanges, de l’actuelle conjoncture et de leurs effets sur le Québec. Ce plan présente les projets les plus porteurs dans la nouvelle conjoncture et actualise le positionnement du Québec sur la scène internationale.

Le Plan d’action est constitué d’une série de mesures élaborées par quinze ministères et organismes du gouvernement du Québec. Ce plan sera mis en œuvre avec l’appui du ministère des Relations internationales et du réseau des représentations du Québec à l’étranger.

Le Plan permettra au Québec de se positionner de manière plus efficace dans ses démarches de prospection et de promotion à l’étranger. Le réseau des représentations à l’étranger compte maintenant 28 bureaux et délégations dans 17 pays. « Le réseau des représentations du Québec constitue un des principaux outils dont dispose le Québec pour agir dans le monde. Comme jamais auparavant, la diplomatie québécoise est essentielle à notre développement économique, social et culturel », a souligné M. Arcand.

Des crédits additionnels de 40 M$ sur cinq ans, soit 8 M$ par année, seront investis à cet effet. Cette somme s’ajoute aux quelque 350 M$ par année que représente l’action internationale du gouvernement.

Les mesures du plan sont regroupées sous cinq axes :

  • le soutien à la prospérité du Québec;
  • l’action internationale du Québec à l’égard des États-Unis;
  • l’éducation, le savoir et le soutien à la jeunesse;
  • le rayonnement du Québec et de la culture québécoise à l’étranger;
  • la capacité d’action et d’influence de l’État québécois et la solidarité internationale.


Consultez le Plan d’action 2009-2014
Nos actions