Nos actions
11 juin 2009

Le Shandong offre au Québec une statue de Confucius

La vice-gouverneure Wang et le premier ministre Charest lors du dévoilement de la statue. Photo : François Nadeau

Le premier ministre Jean Charest a participé le 11 juin au dévoilement d’une statue de Confucius offerte au Québec par la province du Shandong, représentée pour l’occasion par la vice-gouverneure du Shandong, Suilian Wang, et l’ambassadeur de la République populaire de Chine, Lijun Lan. Le monument constitue un gage de l’amitié soutenue qui lie le Québec à la province chinoise qui a vu naître le célèbre philosophe.

La Commission de la capitale nationale du Québec a procédé à l’installation de l’imposante sculpture de cuivre à l’intersection des rues George-V Est et Grande Allée, à deux pas de l’Assemblée nationale et à proximité de l’une des artères les plus passantes de la capitale nationale.

« Le gouvernement du Québec est heureux d’accepter cette statue de Confucius, offerte par le gouverneur du Shandong, qui nous permet d’embellir notre capitale et de marquer nos liens avec le Shandong, un partenaire privilégié avec lequel nous exerçons une coopération de plus en plus grande », a déclaré le premier ministre.

La visite officielle de la vice-gouverneure s’inscrit dans la foulée de l’entente Québec–Shandong signée par le gouverneur du Shandong et le premier ministre du Québec lors de sa mission en Chine en août 2008. Découlant de cette entente, la première rencontre du Groupe de travail Québec Shandong se tenait à Québec le même jour afin d'étudier et d'approuver les activités et les projets à réaliser dans le cadre d'un programme biennal de coopération dans les secteurs de l’éducation, des sciences et technologies, de la recherche et de la culture.

Lors de son séjour au Québec, la vice-gouverneure s’est entretenue avec le premier ministre et le ministre des Relations internationales, Pierre Arcand, afin d’échanger sur les secteurs d’intérêt à développer dans le cadre des relations entre le Québec et le Shandong.

La Politique internationale du Québec reconnaît la Chine comme l’un des marchés porteurs prioritaires pour le Québec. La Chine représente l’un des partenaires d’avenir du Québec, en particulier dans les secteurs de la science et de la recherche; de l’économie et de l’éducation.

Relations Québec–Chine
Nos actions