Nos actions
4 août 2010

Appui de 14 M$ à la recherche en sciences du climat

De gauche à droite : Le ministre Clément Gignac; Dr René Laprise, directeur du Centre ESCER et professeur titulaire au Département des sciences de la terre et de l’atmosphère de l’UQAM; André Musy, DG du Consortium Ouranos; et la ministre Line Beauchamp. Photo : François Desaulniers

Le consortium Ouranos et le centre ESCER de l'UQAM ont reçu un appui financier de 14,4 M$ à la recherche en sciences du climat du ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, M. Clément Gignac, et de la ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, Mme Line Beauchamp. Cet investissement s’intègre dans le Plan d’action 2006-2012.

De ce montant :

    • 12 M$ serviront à la reconduction du soutien du gouvernement du Québec au financement de base du consortium Ouranos pour les 4 prochaines années;
    • 1,5 M$ seront versés sur 3 années au Centre pour l'étude et la simulation du climat à l'échelle régionale (ESCER) de l'Université du Québec à Montréal (UQAM);
    • 900 000 $ serviront à la réalisation de projets par des chercheurs dont l'expertise est reconnue dans le domaine des sciences du climat.

Une formule de partenariat unique

«Le consortium Ouranos représente une collaboration interinstitutionnelle intéressante qui réunit plusieurs universités, huit ministères québécois, Hydro-Québec et Environnement Canada. Le consortium Ouranos constitue une formule de partenariat unique qui nous permettra d'atteindre nos objectifs de développement durable. De plus, grâce à l'investissement annoncé, le centre ESCER de l'UQAM dirigé par le Dr. René Laprise pourra continuer son travail de calibre international sur la modélisation du climat régional», a mentionné le ministre Clément Gignac.

Le consortium Ouranos a été créé en 2001 afin d'aider la société à faire face aux changements climatiques. Sa mission consiste à acquérir et à développer des connaissances sur les répercussions socioéconomiques et environnementales de ces changements.

Les connaissances développées par le consortium servent :

    • à informer les décideurs sur l'évolution du climat;
    • à conseiller ces mêmes décideurs en vue de cibler, d'évaluer et de mettre en oeuvre des stratégies d'adaptation locales et régionales;
    • au soutien du développement de modèles climatiques.

Le Québec, un chef de file international de la lutte contre les changements climatiques

Grâce au Plan d'action 2006-2012 sur les changements climatiques, le Québec prend résolument le leadership du développement durable en Amérique du Nord en se donnant les moyens de réduire ses émissions de gaz à effet de serre sous le niveau de 1990. Ainsi, le Québec se situe parmi les chefs de file internationaux de la lutte contre les changements climatiques et prend le virage vers une économie verte et prospère.

Consortium Ouranos
Centre pour l’étude et la simulation du climat à l’échelle régionale (ESCER)
Plan d’action 2006-2012 sur les changements climatiques
Nos actions