Nos actions
12 mai 2011

La nouvelle consule générale de Chine en visite à Québec

<div id="agrandir" style="cursor:hand;" onclick="popup.open('http://www.mri.gouv.qc.ca/PDF/actualites/Zhao_PM.jpg')">Agrandir la photo</div> Le premier ministre et la consule générale de Chine.

Le premier ministre du Québec, Jean Charest, accueillait le 10 mai la nouvelle consule générale de la République populaire de Chine, Jiangping Zhao, en visite officielle à Québec.

Au cours de son séjour, la toute première consule générale de Chine au Québec s’est également entretenue avec la ministre des Relations internationales et ministre responsable de la Francophonie, Monique Gagnon-Tremblay, le ministre du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation, Clément Gignac, la ministre du Tourisme, Nicole Ménard ainsi que la ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, Line Beauchamp.

Cette visite fait suite à l’annonce, en décembre 2009, de l’ouverture d’un consulat général à Montréal afin d’augmenter les services consulaires offerts par la Chine dans l’est du pays. Cette nouvelle avait été accueillie avec enthousiasme, puisque le Québec entretient depuis plusieurs dizaines d’années des relations soutenues avec la Chine, notamment dans les secteurs du commerce, de l’investissement, de l’éducation, de la recherche et innovation, de la culture et, plus récemment, du tourisme.

Les entretiens ont permis au premier ministre et aux ministres de s’enquérir des objectifs et priorités de la consule générale, ainsi que de la portée de son mandat. Sur le plan économique, le premier ministre Charest a personnellement présenté les grandes lignes du Plan nord à Mme Zhao. Les domaines de l’innovation et de l’investissement étaient au cœur des échanges, principalement en raison des intentions manifestées par des sociétés d'État chinoises d’investir à l’étranger, notamment dans le secteur des ressources naturelles et des mines.

La Chine est la 5e destination en importance pour les exportations du Québec. Les exportations y sont passées de 328 M$ en 2000 à 1127 M$ en 2009, soit un taux de croissance annuel moyen de 14,7 %.

Relations Québec-Chine
Nos actions