Logo du gouvernement du Québec.

Ministère des Relations
internationales et de la Francophonie

Nos actions
11 juil. 2011

Le système de santé du Québec présenté aux 35 pays des Amériques

<div id="agrandir" style="cursor:hand;" onclick="popup.open('http://www.mri.gouv.qc.ca/PDF/actualites/YP_Dr_Roses_directrice_OPS.jpg')">Agrandir la photo</div> Le ministre de la Santé du Québec, Yves Bolduc, et la directrice de l’OPS, Dr Mirta Roses Periago

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Yves Bolduc, a présenté le système de santé québécois à la direction de l’Organisation panaméricaine de la santé (OPS).

Initiée et organisée par le Bureau du Québec à Washington (BQW), il s’agissait de la première rencontre officielle d’un ministre québécois avec les autorités de cette organisation internationale. Le ministre Bolduc a exposé l’efficacité et les réussites du modèle de santé du Québec. Il a souligné que les indicateurs de santé des Québécois étaient parmi les meilleurs au monde et que le système présentait les coûts d’opération les plus bas au Canada, grâce notamment aux soins intégrés, à l’approche axée sur le patient et à l’introduction récente de la méthode de gestion « lean » améliorant l’efficacité de 30%.

L’OPS, dont le siège est situé à Washington, agit également à titre de bureau régional des Amériques de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Il réunit 35 pays membres du continent américain - du Canada à l’Argentine. Sa mission première consiste à renforcer les systèmes de santé nationaux et locaux et à améliorer la santé de la population des Amériques.

Soulignons que le gouvernement du Québec entretient depuis quelques années une relation avec l’OPS par le biais de coopération à des projets dans la région et de sa participation aux rencontres annuelles du Conseil directeur, au sein de la délégation canadienne. La collaboration entre les pays de la région des Amériques s’avère déterminante car elle facilite le partage d'expertise et d'information dans le but de remédier aux problèmes de santé qui touchent la région. Des événements mondiaux comme l'épidémie du SRAS ont démontré que les autorités sanitaires ont intérêt à travailler ensemble pour la santé et le bien-être de leur population.

Organisation panaméricaine de la santé
Nos actions