Nos actions
29 août 2011

Mission en Chine : jour 2, Beijing

<div id="agrandir" style="cursor:hand;" onclick="popup.open('http://www.mri.gouv.qc.ca/PDF/actualites/Mission_Chine_charest_Wan_2.jpg')">Agrandir la photo</div> Le premier ministre du Québec, Jean Charest, accompagné du ministre de la Science et de la Technologie de la République populaire de Chine, Wan Gang, lors du renouvellement de l'entente en science et technologie.

Au deuxième jour de sa mission en Chine, le premier ministre du Québec, Jean Charest, était à Beijing où il a pris part à une série de rencontres politiques.

Science et technologique : renouvellement d’une entente de collaboration

Il a notamment rencontré le ministre de la Science et de la Technologie (MOST) de la République populaire de Chine, WAN Gang, avec qui il a signé le renouvellement de l'entente de coopération en matière de science et technologie qui lie la Chine et le Québec.

Dans le cadre de cette entente, un groupe de travail Québec-MOST a lancé deux appels de projets depuis 2006. Sur la centaine de projets présentés, une quinzaine de projets ont été choisis dans les domaines suivants :

  • sciences de la vie
  • sciences de la mer
  • des technologies de l'information
  • énergies renouvelables
  • transports (terrestres et aériens).

Le renouvellement de cette entente revêt une importance particulière, puisqu'elle lie le Québec au gouvernement central de la Chine dans un champ d'activité stratégique pour le positionnement du Québec comme société innovante à l'échelle internationale.

Plan Nord : des investissements supplémentaires

En compagnie du ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, Clément Gignac, et du président-directeur général d'Investissement Québec, Jacques Daoust, le premier ministre a aussi rencontré les dirigeants de la compagnie minière chinoise Jilin Jien Nickel Industry, l'une des plus importantes productrices chinoises de nickel qui a fait l’acquisition, en janvier 2010, de Canadian Royalties Inc. afin d'exploiter un gisement de nickel situé au Nord du Québec. Au terme de cet entretien, le président-directeur général de l'entreprise, Wu Shu, a confirmé qu'ils investiraient 400 M $ supplémentaires dans leur projet de mine au Nunavik.

M. Charest a ensuite donné une allocution sur les avantages à investir dans le développement du Nord québécois devant un parterre composé de quelque 300 personnes issues principalement du milieu des affaires, des finances, de l'investissement et de la politique. Cette initiative de promotion du Plan Nord était organisée en partenariat avec le Conseil commercial Canada-Chine.

Enfin, le premier ministre s'est entretenu avec le vice-ministre du Commerce de la République populaire de Chine, WANG Chao, ainsi qu'avec le vice-maire de Beijing et membre du comité du Parti, LU Wei. Ces rencontres visaient essentiellement à faire part de l'intérêt marqué du Québec pour la Chine et à sensibiliser les autorités du gouvernement central au grand potentiel d'investissements dans le secteur des ressources naturelles au Québec.

Pour voir la vidéo du jour 2 de la mission du premier ministre en Chine, cliquez ici.
Nos actions