Communiqués
29 mars 2018

Le gouvernement du Québec et l’État de l’Indiana jettent les bases d’une vision d’avenir commune du développement économique, de la recherche et de l’innovation

Mission économique du gouverneur de l’Indiana à Montréal

Montréal, le 29 mars 2018 – Le ministre délégué aux Affaires maritimes, Jean D’Amour, et le gouverneur de l’État de l’Indiana, Eric J. Holcomb, ont affirmé leur volonté ferme de consolider les relations bilatérales entre le Québec et l’Indiana dans une déclaration commune, lors d’une importante mission économique menée dans la métropole par le gouverneur Holcomb. Ils s’y sont également engagés à saisir les occasions d’investissements de part et d’autre et à privilégier des secteurs d’excellence communs.

Crédit: FCCQ.De gauche à droite: Eric J. Holcomb, gouverneur de l’Indiana et Jean D’Amour, ministre délégué aux Affaires maritimes.
Crédit: FCCQ.
De gauche à droite: Eric J. Holcomb, gouverneur de l’Indiana et Jean D’Amour, ministre délégué aux Affaires maritimes.

Cette entente a pour but d’accroitre le commerce bilatéral, les investissements et la création d’emplois entre le Québec et l’État de l’Indiana en privilégiant le transport maritime, l’aérospatiale, la défense, le manufacturier innovant, les sciences de la vie, les technologies de l’information et la cybersécurité. Le Québec et l’État de l’Indiana constituent les deux principales économies maritimes de la région des Grands Lacs et du Saint-Laurent et représentent près de 40 % de l’activité commerciale générée par le transport du Réseau de la voie maritime de cette région. L’Indiana est le dixième partenaire commercial du Québec aux États-Unis.

La coopération entre les deux États est déjà bien établie grâce aux nombreux forums régionaux auxquels participent le premier ministre du Québec et le gouverneur, tels que la Conférence des gouverneurs et des premiers ministres des Grands Lacs et du Saint-Laurent, la Commission des Grands Lacs et le Caucus législatif des Grands Lacs.

Citations :

« Nos économies, ouvertes et diversifiées, sont complémentaires. À l’instar de l’État de l’Indiana, nous avons tout à gagner à intensifier nos stratégies d’intégration économique régionales avec les Américains. Cette entente servira de catalyseur pour favoriser la création de nouvelles pistes de collaboration entre les associations de gens d’affaires, les entreprises, les centres de recherche et les universités afin de générer un maximum de retombées économiques au profit des Québécoises et des Québécois. »

Christine St-Pierre, ministre des Relations internationales et de la Francophonie

« L’accès au marché du Midwest américain est crucial pour le Québec, et nous venons de consolider les bases d’un partenariat prometteur et pérenne. La voie maritime du Saint-Laurent nous procure un avantage concurrentiel et stratégique, et le gouvernement du Québec entend y développer son plein potentiel en faveur de l’économie de demain. »

Jean D’Amour, ministre délégué aux Affaires maritimes

Liens connexes :

Pour en savoir plus sur les activités du ministère des Relations internationales et de la Francophonie et de ses 29 représentations dans 16 pays, suivez-nous dans les médias sociaux :

- Facebook : https://www.facebook.com/MRIQuebec/
- Twitter : https://twitter.com/MRIF_Quebec
- LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/MRIQuebec

Sources :
Ann-Clara Vaillancourt
Attachée de presse
Cabinet de la ministre des Relations internationales et de la Francophonie
418 649-2319

Véronique Michaud
Attachée de presse
Cabinet du ministre délégué aux Affaires maritimes
418 691-5650

Information :
Émilie Lord
Conseillère en communication
Direction des communications et des affaires publiques
Ministère des Relations internationales et de la Francophonie
418 649-2400, poste 57050

Communiqués