Communiqués
25 janv. 2019

Mission en Bavière du 23 au 25 janvier 2019 - Un 30e anniversaire de coopération Québec-Bavière marqué par le renforcement de la relation économique

Munich (Allemagne), le 25 janvier 2019. – La ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Nadine Girault, terminait aujourd’hui sa mission de trois jours en Bavière, après avoir accompagné en début de semaine le premier ministre François Legault dans sa mission en France. Au cours de cette première mission en territoire allemand, la ministre a rencontré plusieurs acteurs politiques influents afin de souligner le 30e anniversaire de la relation Québec-Bavière, en plus de nombreuses personnalités du milieu des affaires dans le but de renforcer la relation économique avec ce partenaire européen.

Au terme de cette mission, Mme Girault a annoncé, à la suite de son entretien avec le ministre d’État des Affaires fédérales et européennes et des Médias, Florian Herrmann, le lancement d’un appel à projets spécial. Les projets porteront sur des thèmes chers aux deux gouvernements, soit l’innovation et les hautes technologies, l’identité et la culture. Une attention particulière sera portée aux projets qui incluent une dimension régionale et numérique.

Mme Girault s’est également entretenue avec le vice-ministre-président et ministre d’État de l’Économie, du Développement régional et de l’Énergie de la Bavière, Hubert Aiwanger, et la présidente du Landtag de Bavière, Ilse Aigner. La ministre a ensuite rencontré le directeur général et vice-président du Conseil du patronat de la Bavière, Bertram Brossardt.

Parmi les activités auxquelles Mme Girault a participé, notons le prestigieux Séminaire franco-allemand de Fischbachau, au sein duquel les organisateurs ont accordé une place de choix au Québec. La ministre y a réitéré l’importance que le Québec accorde à sa relation stratégique avec la Bavière. En outre, elle a pris part à une table ronde avec des acteurs économiques québécois et bavarois ainsi qu’à une rencontre avec des entreprises bavaroises qui participeront au Sommet mondial de la mobilité durable Movin’On qui se tiendra à Montréal pour une troisième année en juin prochain.

Une nouvelle directrice au Bureau de Munich d’Investissement Québec

Cette première mission en Bavière a également été l’occasion pour Mme Girault d’annoncer l’entrée en fonction de Marie-Andrée Bernard à titre de directrice du développement des affaires pour le bureau de Munich d’Investissement Québec. La présence d’Investissement Québec au sein de la Délégation générale du Québec à Munich permettra de renforcer la présence d’entreprises allemandes au Québec. Il s’agit là d’une annonce qui s’inscrit parfaitement dans la vision du nouveau gouvernement, à savoir sa volonté de renforcer le rôle économique du réseau des représentations du Québec à l’étranger.

Consultation des chefs de poste européens

À cet égard, rappelons que le premier ministre a annoncé à Paris que la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Nadine Girault, a le mandat de développer une stratégie internationale de conquête des marchés. Pour ce faire, la ministre a profité de son passage à Munich pour tenir une consultation particulière auprès des chefs de poste des représentations du Québec en Europe sur le renforcement du mandat économique du réseau du gouvernement du Québec à l’étranger. Cette rencontre se voulait une première étape d’une tournée de consultations de l’ensemble des chefs de poste du réseau visant des échanges en lien avec la nouvelle orientation gouvernementale.

Citations :

« L’anniversaire de la relation Québec-Bavière est une occasion unique de rappeler l’importance de cette coopération pour le Québec. J’ai aussi exprimé à nos partenaires bavarois notre volonté d’intensifier notre relation économique avec eux. »

« L’appel à projets que nous venons de lancer pour souligner le 30e anniversaire de la coopération Québec-Bavière atteste justement de cette volonté commune de densifier nos liens, tant dans les technologies de pointe que dans le secteur des affaires. »

« Le gouvernement s’est engagé à renforcer le rôle économique du réseau des représentations du Québec à l’étranger. Nous allons développer une stratégie internationale de conquête des marchés et je souhaite le faire avec nos équipes à l’étranger qui connaissent les défis et les possibilités. Je suis très satisfaite de mon premier échange avec les chefs de poste européens qui donnera lieu à d’autres travaux qui suivront dans un proche avenir. »

Nadine Girault, ministre des Relations internationales et de la Francophonie

Faits saillants :

Appel à projets Québec-Bavière – 30 ans de coopération

  • Les thèmes transversaux de cet appel à projets spécial sont le développement régional et le numérique. Les secteurs ou thèmes prioritaires sont les hautes technologies et l’innovation, l’identité comme socle pour l’avenir et les défis mondiaux communs.
  • La date limite pour le dépôt d’un projet est le 4 mars 2019, à 23 h 59, heure du Québec. Pour plus d’information, consultez la section Appels à projets de coopération Québec-Bavière.

Coopération Québec-Bavière

  • La coopération bilatérale entre le Québec et la Bavière a été officialisée en 1989 à Munich par le premier ministre du Québec, Robert Bourassa, et le ministre-président de la Bavière, Max Streibl.
  • Le Québec est présent en Bavière depuis 1997, depuis l’ouverture du Bureau du Québec, dont le statut a été rehaussé au rang de Délégation générale en 2006.
  • Depuis 1999, une représentation de l’État de Bavière est établie à Montréal. Son mandat est d’approfondir et de promouvoir la coopération bilatérale dans les secteurs politique, administratif, économique, scientifique, technologique, culturel, éducatif et social.
  • Réputée pour la qualité de ses études supérieures, la formation continue, la promotion intensive de la recherche et des technologies, la Bavière est aussi un chef de file national et international dans beaucoup de secteurs technologiques, notamment en transport, en télécommunication et en technologies médicales.
  • À noter que l’Allemagne est actuellement le premier partenaire commercial du Québec en Europe et le quatrième au monde, derrière les États-Unis, la Chine et le Mexique.

Liens connexes :

Pour en savoir plus sur les activités du ministère des Relations internationales et de la Francophonie et de ses 31 représentations dans 18 pays, suivez-nous dans les médias sociaux :

- Facebook : https://www.facebook.com/MRIQuebec/
- Twitter : https://twitter.com/MRIF_Quebec
- LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/mriquebec

Source et information :

Maéva Proteau
Attachée de presse
Cabinet de la ministre des Relations internationales et de la Francophonie
Cell. : 418 454-1748


Communiqués