Communiqués
6 mars 2019

Mission à Monterrey et à Mexico du 12 au 15 mars 2019 - Le Québec renforce sa relation avec le Mexique : une première mission de la ministre Nadine Girault en territoire mexicain

Québec, le 6 mars 2019. – Conformément à la volonté du gouvernement du Québec de donner une orientation plus commerciale à ses relations internationales, la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Nadine Girault, se rend pour la première fois au Mexique afin d’y mener une mission principalement économique et qui touchera aussi les domaines de la culture et de l’enseignement supérieur.

Le Québec, partenaire privilégié en Amérique du Nord

Le Mexique est un partenaire économique prioritaire pour le Québec. Cette relation s’appuie sur un important volume d’échanges commerciaux (6,5 G$ CA, ce qui amène le Mexique au premier rang des partenaires commerciaux du Québec en Amérique latine et au troisième rang mondial), d’importants flux d’investissements et des chaînes de valeur structurantes en aérospatiale, en transport ferroviaire et dans le secteur automobile.

Le Mexique ayant récemment élu un nouveau gouvernement, il s’avère primordial de tisser des liens privilégiés avec les nouvelles autorités et de consolider nos relations avec celui-ci. Cette mission de la ministre vise aussi à renforcer la place du Québec comme partenaire privilégié dans l’espace nord-américain, particulièrement dans le contexte du nouvel Accord Canada–États-Unis–Mexique, et à faire le point sur des enjeux communs, comme l’élimination des tarifs américains sur l’acier et l’aluminium.

Déroulement de la mission

La ministre Nadine Girault se rendra d’abord à Monterrey, dans l’État du Nuevo León, où elle prendra part à l’inauguration du nouveau bureau de l’entreprise de transport et logistique québécoise Trans-pro Logistics, dont les activités mexicaines constituent dorénavant 20 % de son chiffre d’affaires. Elle s’entretiendra également avec les autorités du gouvernement du Nuevo León.

Une période d’échange avec des représentants de la communauté d’affaires de Monterrey sur les défis et les enjeux actuels du commerce nord-américain est aussi au programme. Dans la même veine, la ministre présentera une conférence intitulée L’action internationale du Québec : un moteur pour son développement économique.

Pour le volet Mexico, des rencontres politiques sont prévues à son programme, tant au niveau fédéral que de la Ville de Mexico. Ces entretiens seront autant d’occasions de réaffirmer la volonté du Québec de favoriser les échanges et partenariats entre le Québec et le Mexique, entre autres dans les secteurs de l’énergie et des transports. La deuxième réunion du Comité mixte de coopération Québec-Mexique, instance permettant de déterminer les priorités d’action des relations entre les deux territoires, est aussi au programme. La ministre rencontrera également des joueurs importants du domaine des industries créatives et du secteur du divertissement au Mexique ayant des liens avec des entreprises québécoises.

Un important partage en culture et en enseignement supérieur

Le Québec et le Mexique ont aussi des liens forts des points de vue culturels et de l’enseignement supérieur. En fait foi la Semaine du Québec au Nuevo León (du 13 au 17 mars), pendant laquelle se tiennent des activités littéraires et des projections de films québécois. Des activités scientifiques et en lien avec l’enseignement supérieur sont aussi au programme, grâce au partenariat entre l’Université de Sherbrooke et l’Université autonome du Nuevo León (UANL). L’Université de Sherbrooke sera d’ailleurs l’invité d’honneur de la Foire du livre de l’UANL, et une œuvre d’une artiste québécoise y sera dévoilée.

Citation :

« Cette mission au Mexique est l’occasion de consolider notre relation afin d’en tirer davantage profit sur le plan économique et d’augmenter la force de frappe du Québec à l’international. Dans le cadre de la stratégie de conquête des marchés à l’international, la Délégation générale du Québec à Mexico est appelée à prendre un virage économique de manière plus prononcée considérant le contexte de l’ACEUM. Nous devons être aux premières lignes quand il s’agit de cet accord, savoir profiter des occasions d’affaires que ce dernier offre aux entreprises de chez nous qui souhaitent explorer leur potentiel et positionner habilement le Québec qui deviendra plus que jamais une porte d’entrée privilégiée pour les investisseurs qui souhaitent faire des affaires au sud. »

Nadine Girault, ministre des Relations internationales et de la Francophonie

Faits saillants :

En 2017, les exportations du Québec vers le Mexique se chiffraient à 1,755 G$. Cela en fait le troisième client international du Québec et le premier partenaire commercial du Québec en Amérique latine.

Le Québec et le Mexique sont liés par 19 ententes internationales, notamment dans les secteurs de l’éducation, de la culture, de l’environnement, du commerce et de la science et de la technologie.

La Délégation générale du Québec à Mexico a ouvert ses portes en 1980. Elle célébrera bientôt son 40e anniversaire.

Rappelons que la ministre des Relations internationales et de la Francophonie travaille présentement sur deux chantiers importants. Le premier est la mise à jour de la Politique internationale du Québec prévue pour le printemps, et le second consiste à préparer une stratégie de conquête des marchés étrangers. Le gouvernement du Québec est déterminé à augmenter sa force de frappe économique à l’international et posera des gestes concrets dans ce sens.

Liens connexes :

Pour en savoir plus sur les activités du ministère des Relations internationales et de la Francophonie, suivez-nous dans les médias sociaux :

- Facebook : https://www.facebook.com/MRIQuebec/
- Twitter : https://twitter.com/MRIF_Quebec
- LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/mriquebec

Source :

Maéva Proteau
Attachée de presse
Cabinet de la ministre des Relations internationales et de la Francophonie
Cell. : 418 454-1748

Information :

Luc Fournier
Conseiller en communication
Direction des communications et des affaires publiques
Ministère des Relations internationales
et de la Francophonie
Tél. : 418 649-2400, poste 57475


Communiqués